ma pause tisane

le blog de Casatisana

un style de vie

Romarin, ma plante Détox !

Rosemary baby ! Qui es-tu ? Rosemary, c’est comme cela qu’on la nomme en anglais. Cette fabuleuse Rosmarinus officinalis en latin, son nom scientifique, pousse en abondance à l’état sauvage ou en culture, et sa préférence va pour les terrains calcaires. Pour elle, pas de probltème d’adaptation sur les terrains arides et rocailleux.

On l’utilise en cuisine pour parfumer les plats, réveiller un poulet ou quelques pommes de terre, dans les ragouts associée aux celèbres thym et laurier, elle développe ses aromes uniques non loin de ceux des pins. Pour ma part, lors de la réalisation de confitures d’abricots, je glisse une branche de romarin frais dans chaque pot, je ne la fais pas cuire, et au fil du temps, elle apporte une petite note tonique presqu’acidulée à l’abricot doux eut sucré.

En herboristerie, ce sont ses vertus sur la santé que l’on encense. Une plante médicinale utilisée depuis la nuit des temps pour faciliter la digestion. Mais ses propriétés ne se limitent pas à cette prescription.

Dans sa composition, entre la choline, un constituant qui intervient en précurseur de la bétaïne avec un impact sur le système hépatique. Le foie peut le synthétisé. Pour faire le ménage dans le foie, on n’a pas fait mieux !

Et quand on parle détox, on comprend vite, l’implication du romarin dans une démarche de nettoyage. Avant de mincir on allège le foie, on le débarrasse des toxines qui lui pèsent avec tout ce qu’on a ingurgité durant l’hiver, sans restrictions (hein ?) !

L’avantage c’est que la belle Rosemary (j’aime bien l’appeler comme ça) en plus d’aider à l’évacuation de la bile, facilite l’activité rénale, donc c’est un diurétique. Elle est aussi antistress, antifatigue, antispasmodique et antioxydante (pour préserver la jeunesse des cellules).

Et le meilleur pour la « faim » c’est qu’elle régule les lipides !

Ça veut dire quoi ? Et bien quand on a mangé gras, quand on continue de manger gras, elle fait les niveaux pour éviter le stockage des graisses dans les cellules, notamment les adipocytes. Ces cellules très importantes qu’on ne chouchoutent pas assez d’ailleurs et qui se gorgent de gras et de sucre pour grossir grossir grossir et nous faire grossir ! si on ne les préservent pas un peu.

Conclusion, c’est clair, le romarin est la plante « Star » de la Détox, et c’est en association avec d’autres plantes qu’une synergie se crée pour bien nettoyer l’organisme et le préparer à débuter un programme minceur.

On débute sa détox avec la tisane Jonas, et on poursuit avec la tisane de son choix, Carla, Appolonia, Lea, Alessandra, Laetitia, Vanessa.

 

Un post de Véronique Caron

romarin-en-fleurs-casatisana
©Assiette LENA à Guethary

 

Un commentaire sur “Romarin, ma plante Détox !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *